ABONNEMENT 2017/2018 : TOP DEPART
Découvrez toutes les modalités pour vous abonner dans le nouveau stade du Hameau
Le pilier droit international Sud-Africain Lourens Adriaanse s'engage 3 ans !
8ème recrue officielle de la Section, découvrez qui est Lourens Adriaanse
HISTOIRE DE FAMILLE
1er épisode de la saga "Histoire de Famille" à découvrir sans modération

1. LA NAISSANCE

La Section Paloise est un club omnisports qui a vu le jour en avril 1902 sous le nom de Section Paloise de la ligue girondine. Son premier président fut M Pelliza-Duboué.

Les disciplines pratiquées au début étaient l'athlétisme, la barrette.

Dés 1905, la référence à la ligue girondine disparaît des statuts du club et on ne parle plus que de section paloise. En parallèle, la pratique de la barrette est délaissée pour faire place à celle du rugby activité sportive qui se développe rapidement puisque des Janvier 1906 on note l'existence d'une équipe seconde en rugby.

LA première performance sportive du club en rugby se situe au cours de la saison 1906/1907. La section paloise remporte le championnat de Guyenne et Gascogne de 3eme série en battant Bazas par 9 à 6. Le club monte en 2eme série.

2. LE DEVELOPPEMENT AVANT LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

En 1910, la Section Paloise inaugure le stade la Croix du Prince. La première rencontre de rugby oppose Pau à Bergerac devant 3000 spectateurs. Le club se structure et propose même des cartes de membres honoraires donnant accès aux tribunes. Il crée des cartes spéciales pour dames.

En 1911, la Section Paloise est rattachée à un nouveau comité, le Cote Basque. Elle y évoluera en Première série avec l'Aviron Bayonnais, Biarritz, Mauléon, et Hendaye.

La saison 1912 voit l'arrivée à Pau du joueur Tom Potter qui en sera le capitaine-entraîneur jusqu'à la guerre. Sa venue coïncide avec l'abandon des couleurs bleues et noires pour des tenues vertes et blanches, encore caractéristiques de la Section aujourd'hui.

Le rugby connaît à Pau une vogue grandissante. En 26 rencontres disputées à la Croix du Prince au cours de la saison 1913/1914, le nombre d'entrées est montée à 36 196. En janvier 1914, la Section Paloise connaît même le bonheur de fournir son premier international au XV de France : Pierrot jouera contre l'Irlande.

3. APRES LA TOURMENTE- LES PREMIERS RESULTATS.

La première Guerre mondiale achevée, la Section Paloise recommence ses activités (athlétisme et rugby) sous la présidence générale de M. Gascogne, et de M. Baleix à la tête de la commission rugby.

Dés la saison 1920 /1921, l'équipe deuxième à des résultats satisfaisants : championne de Côte Basque, elle échoue en quart de finale du Championnat de France après prolongation. L'année suivante, elle récidive et se qualifie pour la finale du Championnat de France. Elle déclare forfait car la FFR maintient la finale Pau -Carcassonne à Carcassonne...

En 1923, l'équipe 4eme du club est finaliste du Championnat de France. Cette équipe connaîtra l'honneur de ramener à Pau le 1er titre national. Elle devient en 1926 championne de France de 1er série en battant Valence par 13 à 0. Cette équipe, managée par J. Plaa, était composée avec les éléments ci-dessous.

COSTEDOAT

DUCOMPTE-FEES-ETCHECOPAR-COUBERE-LABORDE

FERNANDEZ-LICHANOT

CASTELLS-LABERNADIE-BEGUE-LOUSTAU-VASILIU-BIBEN

GOUBERNE-TOURNERIE-CLAVERIE-CHABAT

Le club, en plus du rugby et de l'athlétisme, pratique une troisième discipline : la pelote basque depuis 1923.

4. LE PREMIER TITRE DE CHAMPION DE FRANCE

Ce titre a été conquis par l'équipe première en 1928. Il fait suite à deux saisons remarquables pour notre club. En effet, le titre de champion de Côte Basque est acquis pour la première fois en novembre 1926. En championnat de France, notre équipe ne s'incline qu'en demi-finale devant le Stade Français.

Durant la sison 1927/1928, l'équipe première remporte le titre de champion de Côte Basque pour la deuxième année consécutive. Par la suite, elle termine première de sa poule de 5 en Championnat de France. Dans les poules de 4 qui suivent, elle se défait du Stade Français, de Perpignan et de Lyon puis élimine le Stade Toulousain en demi-finale (3 à 0 après prolongation). L'équipe remporte la finale en battant Quillan par 6 à 4 à Toulouse en mai 1928.

Une équipe alors composée ainsi :

MOUNES

TAILLANTOU-LACLAU-CAUSSARIEU-BERNARDINI-

SARRADE-CRAMPES

CAZENAVE(cap)-CHATELAIN-RECABORDE

AGUILAR-LABORDE

SAUX-DEFRANCAIS-BERGALET

L'équipe 2eme, Championne de Côte Basques, accède aux demi-finales du Championnat de France, mais des problèmes de calendrier entre le club et la Fédération de rugby amènent le forfait de cette équipe.

5.LES ANNEES 1930

Les saisons qui suivent le titre de 1928 sont assez irrégulières pour les équipiers premiers de la Section Paloise. Elles sont également troublées par les rapports difficiles entre la FFR et les principaux clubs (dont la Section Paloise) regroupés au sein de l'UFRA.

L'équipe 4eme devient championne de France en 1930 pour la seconde fois.

Régulièrement l'équipe première parvient en quarts de finale du Championnat, mais elle échoue dans une compétition qui lui tient à cœur : le Challenge Yves du Manoir. La saison 1938/1939 permet au club d'inscrire son nom au palmarès en battant Toulon, à Bordeaux, par 5 à 0 après prolongation.

L'équipe paloise victorieuse est composée ainsi :

COURTADE

CABANNE-LASSALLE-SABIN(cap)-HOURCADE

SARRADE-CARMOUZE

LASSERRE-BARTHE-DESPERBASQUE

DESPAGNET-SALDAQUI

CARRERE-COMPTE-LASBAREILLES

Sur le plan club omnisports, la Section Paloise accroît ses activités en accueillant deux nouvelles disciplines : la boxe et le basket, ce qui porte à six le nombre de sections sportives.

6. LE DEUXIEME TITRE NATIONAL

Parmi toutes les saisons sportives, la saison 1945/1946 figure parmi les premières au palmarès du rugby palois.

En effet, l'équipe première accède à la finale de la Coupe de France et remporte le titre de Champion de France. L'équipe seconde enlève la Coupe Jean Plaa, les juniors effectuent également un excellent parcours. Au classement général établi par la FFR, la Section Paloise termine en tête devant Toulouse et Agen !

L'équipe championne de France est composée de :

CARMOUZE

DUTHIEN-DESCLAUX-LAUGA-ESTRADE

LASSALE-CAZENAVE TH

LAUGA-J.ROUSSE(cap)-THEUX

SALSE-ARISTOUY

MONCASSIN-MARTIN-LARAT

Pour la finale de la Coupe, Tucoo remplaçait Rousse et Guitard suppléait Estrade.

Par la suite, comportement très honorable de nos rugbymen, demi-finalistes de la Coupe de France en 1947-1950-1951, demi-finalistes du Championnat en 1950. Ils remportent le Challenge Yves du Manoir 1952 pour sa première édition d'après-guerre.

7. DU CINQUANTENAIRE DU CLUB AU DEBUT DES ANNEES 60.

A la fin de l'année 1952, le président historique Charles Lagarde cède sa place à Albert Cazenave, autre monument sectionniste.

L'équipe première continue à se distinguer : elle est finaliste du Challenge Yves du Manoir en 1953. En Championnat, elle accède aux quarts de finales en 1955 et 1959, aux demi-finales en 1956 et 1958.

La saison 1959/1960 voit l'arrivée à Pau du capitaine du XV de France Francois Moncla, et la mise en place d'une équipe de jeunes joueurs qui connaîtront la consécration en 1964. En attendant, la Section est demi finaliste en 1960 et quart de finaliste en 1962. Elle échoue en finale du Yves du Manoir en 1962.

Sur le plan omnisports, le club Section s'étoffe avec l'arrivée de nouvelles disciplines comme le judo et l'escrime.

8. LE TITRE 1964.

Le départ de la saison 1963/1964 est difficile pour notre équipe. L'hiver est même agité, puis petit à petit la machine sectionniste se met en route et la qualification est obtenue de justesse.

A partir de là, l'équipe première va de succès, tant en Championnat de France qu'en Challenge Yves du Manoir. Dix huit ans après le deuxième titre, la Section s'adjuge le titre national en dominant Béziers par 13 à 0. Elle échoue la semaine suivante en Challenge Yves du Manoir 6 à 3, devant le même club de Béziers.

Le 15 Champion était constitué par :

TOYOS

LHANDE-ROUCH-PIQUE-CLAVE

CAPDOUZE-DULUC

CAZABAT-VIGNETTE-MONCLA(cap)

SAUX-DOUMECQ

ETCHEVERRY-ABADIE-RUIZ

En 1966, les cadets sont à l'honneur : ils jouent la finale Du Manoir cadets, battus par Brive 6 à 3.

En 1969, les junior B (ou Crabos) arrivent également en finale du championnat, battus par l'USAP 13 à 3.

9. DE 1970 à 1985

A partir de 1968, nouvelle évolution. Les postes de Président général de l'omnisports et de Président de rugby ne peuvent être cumulés. C'est le départ d'Albert Cazenave après 16 années de présidence. Sur le plan sportif l'équipe première de rugby s'incline en quart de finale en 1970. Elle accède aux demi-finales, battu par Narbonne en 1974. Pendant la saison 1980/1981, beau succès de l'équipe réserve qui devient championne de France en battant le Racing : cette même année, les cadets s'octroient le Challenge Gauderman au dépens de Narbonne.

En 1983, c'est au tour de la Nationale B de combler un trou au palmarès sectionniste, en devenant à son tour Championne de France devant Brive par 12 à 3.

La même année, l'équipe première arrive en quarts de finale, éliminée par Nice dans les dernières minutes de la rencontre.

10. QUELQUES ANNEES DIFFICILES

A la fin des années 1980, avec deux années en groupe B, l'équipe première accède cependant aux finales de cette catégories mais échoue au port (1989/1990).

Par contre, bon comportement des équipes de jeune avec les deux finales consécutives des juniors Reichel en 1987 et 1988 et une autre finale en Challenge Gauderman, également perdue en 1991 par nos cadets.

Le début des années 1990 voit un début de redressement de l'équipe première qui se maintient en groupe A1 en 1991 et qui joue dans le groupe A de 32 clubs pendant la saison 1992 /1993.

11. LA SECTION ACTUELLE DEPUIS 1995 (ENVIRON).

Apres la saison 1995, ou notre équipe n'accède pas au top 16 et participe à la coupe Moga ou elle échoue en finale, le Rugby Palois remonte dans la hiérarchie et obtient à nouveau de bons résultats.

Aussi dés 1996, nous disputons la finale Yves du Manoir et on est éliminé en demi finale du championnat de France. C'est 1997 qui voit notre club remporter à nouveaux un trophée national avec la coupe de France challenge Yves du Manoir tout en accédant aux ¼ de finales du Championnat de France. Les deux dernières saisons sont plus moyennes, mais notre équipe reste dans les 16 meilleures équipes française. Ce sont les équipes de jeunes qui se distinguent, les Crabos finaliste en 1997, champions en 1998 et les juniors Reichel finalistes en 1999.

Parallèlement notre société à du suivre l'évolution imposée par la loi avec la création d'une Société Anonyme à Objet Sportif à côté de l'association Section Paloise Rugby qui continue de gérer tout le rugby depuis l'école de rugby à l'exception de l'équipe première. La SAOS a vu le jour officiellement en Juillet 1998.

12. L'ère du professionnalisme

La SAOS a été créée en juillet 1998 pour gérer le rugby professionnel sur la ville de Pau, puis elle fut transformée en SASP en 2001.

En résumé

Ce club omnisports a vu le jour en avril 1902 sous le nom de " Section Paloise de le la Ligue Girondine ". Dès 1905, on ne parle plus que de " Section Paloise ". Les couleurs actuelles " Vert et Blanc " du club sont adoptées au cours de l'année 1912. Le caractère omnisports a toujours été présent au sein du club qui, au fil des années, a pratiqué de 4 à 9 activités sportives.

Actuellement la Section Paloise est un club omnisports composé de 8 associations sportives, chacune portant une discipline : la boxe, l'escrime, le karaté , le kendo, le judo, le tennis de table, la pelote basque et le rugby.

En ce qui concerne le Rugby, l'équipe première a remportée 3 titres de Champion de France en 1928, 1946 et 1964 et de 2 victoires Challenge Yves du Manoir en 1939 et 1952, 1 victoire en Coupe de France en 1997. La Section Paloise a été finaliste de cette dernière compétition en 1953, 1959, 1964 et 1996. Vainqueur du Bouclier Européen en 2000, elle participe également à une demi-finale de la H Cup en 1998 et à 2 demi-finales du Championnat en 1996 et 2000.

Kop des minots

_MG_9671.jpg

Hameau-2017

Section à l'international

section internationale

La gazette

partenaire majeur